Skip links

Huawei App Gallery : la réponse de Huawei au Play Store de Google

Les faits

La décision des Etats-Unis de placer Huawei sous embargo a eu comme conséquence la privation des nouveaux téléphones Huawei des « Google Mobile Services » (GMS), ainsi que d’un certain nombre d’applications (Google Chrome, Facebook, YouTube, etc …).

Huawei représente 19% de part de marché en France en 2019 et annonce vouloir poursuivre sur cette dynamique. Dans cette hypothèse, nous pourrons d’ici fin 2020, ne plus avoir accès de fait aux applications mobiles sur ces équipements sans devoir également proposer cette même application sur l’App Gallery, le store de Huawei.

Selon d’autres sources d’informations, Huawei a aussi pour objectif de créer une alliance avec les autres constructeurs chinois (Oppo, Vivo, Xiaomi, One Plus) afin de rivaliser avec le Play Store. Cette alliance a récemment émergé sous le nom de GDSA (pour Global Developer Service Alliance).

 

L’impact de l’absence des services Google

Pour les applications se trouvant sur l’AppGallery de Huawei, il sera impossible d’accéder aux services Google. Il faudra donc prendre cela en compte pour les futures applications mobiles à destination des téléphones Huawei.

Voici la liste des principaux services impactés :

  • Api Google Maps (localisation, cartographie, …)
  • La suite Firebase (Firestore, Crashlytics, Analytics, Push notifs, Remote config, …)
  • Google Connect
  • Les outils Google (Drive, Cast, Fit, Game services, …)

Huawei propose des Api équivalentes pour les remplacer.

 

Un premier bilan

Compte tenu de la part de marché que représentent les appareils Huawei au sein des smartphones Android, les applications ciblant le grand public devront donc aussi être déployées sur l’AppGallery de Huawei ou alors choisir de se passer d’une partie de leur public cible.

Les Api mises en place par Huawei pour remplacer l’absence des services Google sont pour la plupart assez satisfaisantes et devraient encore évoluées. Elles sont très similaires dans leur implémentation à celles de Google (même fonctionnement et noms de classes) et assez bien documentées ce qui rend la migration plutôt facile.

Ce sujet est encore très récent et va être à même d’évoluer régulièrement. Mobiapps et sa communauté Android suivent ce sujet de près.

Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter.

 

François ADAM – Développeur Android

 

Sources :

zdnet.fr – Chiffres clés : les ventes de mobiles et de smartphones

01net.com – Huawei, Xiaomi, Oppo et Vivo s’allient pour créer un magasin d’applications… et contrer Google

frandroid.com – Huawei s’associe à Oppo, Vivo et Xiaomi pour mettre à mal le monopole du Play Store

frandroid.com – Comment Huawei compte se passer de Google pour ses prochains smartphones

Return to top of page
Nous utilisons les cookies pour optimiser les performances de notre site et vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêt. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment.
Mentions légales
Accepter
Refuser

Nous utilisons les cookies pour optimiser les performances de notre site et vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêt. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment.

Mentions légales
Accepter
Refuser