Skip links

L’UX, au coeur des plateformes VOD – Partie 2

Partie 1 :

  • 1. Qu’est-ce qu’un service de vidéo à la demande (VOD) ?
  • 2. Quelles sont les principales plateformes en France ?
  • 3. Disney +, la prochaine référence ?

Partie 2 :

  • 4. Le mastodonte YouTube
  • 5. L’excellence Netflix

 

La première partie de cet article présentait les plus importantes plateformes de VOD disponibles en France et « Disney+ » semblait avoir de nombreux atouts pour devenir la principale plateforme de VOD mondiale. Dans cette seconde partie, nous allons voir les forces, en terme d’UX, des 2 plus grosses plateformes mondiales de vidéo à la demande : YouTube et Netflix.

 

Le mastodonte Youtube

Depuis son rachat en 2006 par Google, YouTube s’est décliné afin d’adresser les principaux sujets des vidéos de divertissement : YouTube Kids, YouTube Gaming, YouTube Premium, YouTube Music et YouTube TV (seulement disponible aux États Unis).

De par son intégration dans l’écosystème Android, YouTube se démarque des autres plateformes par un nombre d’utilisateur mondial très important. Avec 2,5 milliards de terminaux Android actifs, il est le plus grand système d’exploitation en nombre d’utilisateurs au monde (1,5 milliards pour Microsoft et 1,4 milliards pour Apple).

YouTube est avant tout un réseau social avec un principe de monétisation des vidéos des utilisateurs. Cela représente une véritable révolution dans le business modèle des plateformes vidéos, puisque YouTube n’a pas besoin d’investir dans la création de contenus originaux, ce sont ses utilisateurs amateurs et professionnels qui les produisent.

Avec chaque minute plus de 300h de nouvelles vidéos uploadées, YouTube a bien compris qu’il devait avoir une expérience permettant de faciliter la découverte des nombreuses chaines et vidéos disponibles. Pour se faire il s’appuie sur un moteur de recommandation qui croise les informations de l’utilisateur issu de sa boite GMAIL, sa navigation sous CHROME et ses recherches/visualisation sur YouTube. Le moteur de recherche de YouTube est d’ailleurs le second moteur de recherche mondial après celui de GOOGLE. A partir de toutes ces informations YouTube agglomère différentes vidéos par type de sujet/catégorie sur la page d’accueil du service. Toujours dans un principe de faciliter la découverte de contenus, YouTube est l’une des premières plateformes qui crée automatiquement une playlist de vidéos correspondant au thème de la première vidéo.

Enfin YouTube offre une suite d’outils et de conseils pour accompagner ses utilisateurs dans la création de contenus, la gestion de leur chaîne et la monétisation de leurs vidéos.

Proposé gratuitement dans plus de 100 pays en 80 langues, YouTube est la plus importante plateforme vidéo mondiale et certaines chaînes génèrent des rémunérations à 6 chiffres.

 

L’excellence Netflix

Netflix s’est réellement imposé comme la référence en termes de plateforme VOD avec un catalogue de contenus exclusifs de qualité et une expérience qui répond aux usages de ses utilisateurs.

L’UX a été un élément stratégique dans la vision du PDG Reed Hastings, il a donc fait d’importants investissements dans le Design et la Technique afin d’atteindre cette excellence.

Voici quelques exemples de solutions « Design & Technique » que Netflix a initié :

Bouton Skip/Next Cet item graphique, apparaissant lors du générique de début ou de fin d’un épisode de série, permet à l’utilisateur de ne plus avoir de coupure dans son visionnage. Cela implique un travail de marqueurs vidéos qui seront incorporés dans les métadonnées enrichies de la vidéo.
Interface immersive L’interface de Netflix propose une particularité sur TV, puisqu’elle met l’accent sur de beaux visuels s’enchainant sur des Trailers. Ces visuels très immersifs impliquent un important travail au niveau graphique et vidéo. Ces éléments seront intégrés dans les métadonnées enrichies et gérés par le moteur de recommandation.
Métadonnées enrichies Les métadonnées enrichies regroupent un ensemble d’informations descriptives des contenus vidéos. La variétés de ses informations permettent au moteur de recommandation d’aider l’utilisateur à faire son choix.

Les métadonnées sont des informations descriptives détaillées sur les différents contenus d’un service vidéo. Elles incluent le titre, le scénario, le casting, le genre, la date de sortie, les images, les sous-titres…etc. Netflix a enrichi les métadonnées en intégrant de nouveaux éléments (marqueurs vidéos générique, plusieurs visuels travaillés pour un même contenu, étiquetage de contenu…)  afin de réaliser une nouvelle expérience vidéo de haute qualité.

Netflix a une équipe d’une trentaine de personne, nommés les « Étiqueteur/Tagger », dont le travail consiste à regarder les contenus vidéos et à étiqueter chaque film et chaque épisode avec des informations pertinentes la caractérisant. Ces étiquettes alimenteront le moteur de recommandation qui impactera l’organisation des contenus sur la page d’accueil afin de répondre aux intérêts de l’utilisateur.

Les métadonnées enrichies par Netflix intègrent plusieurs visuels travaillés afin de rendre l’expérience immersive et totalement personnalisée.

L’article du blog Mobiapps « L’importance des contenus visuels au sein des supports digitaux » écris par Mylène TELLIER décrit bien la problématique. » écris par Mylène TELLIER décrit bien la problématique

Netflix utilise un service technique maison nommé « AVA » qui analyse les contenus vidéos et récolte des images brutes afin de fournir une source d’images plus flexibles pour créer des visuels. Ces images sont alors classés suivant les plateformes (mobiles, web…etc) pour enfin être mis à la disposition des Designers graphiques. Les Designers feront alors différentes propositions de visuels pour un même contenu afin d’alimenter le moteur de recommandation.

Exemples de visuels travaillés pour Stranger Things

Netflix va encore plus loin dans la recommandation en sélectionnant les visuels suivant les précédentes activités et intérêts de l’utilisateur. Cela demande une énorme quantité de visuels travaillés pour chaque contenu, ainsi qu’un incroyable moteur de recommandation pour offrir une expérience cohérente .

Un utilisateur qui regarde de nombreux films mettant en vedette Uma Thurman sera certainement intéressé par un visuel pour Pulp Fiction qui contient Uma.

Enfin Netflix utilise un système de notation des visuels en fonction de leur niveau d’engagement et le couple à de l’AB Testing afin de toujours mieux connaître les intérêts de ses utilisateurs.

Variantes d’illustration qui augmentent l’audience pour un titre.

Aucune plateforme VOD n’avait mis autant de moyens « Design & Technique » afin de répondre à une stratégie UX aussi méticuleuse dans l’engagement et la rétention des utilisateurs.

Cette réussite a aussi un revers, d’un point de vue social et sanitaire, vu que Netflix a démocratisé la pratique du « Binge Watching », pratique de « visionnage en rafale » avec de mauvais effet sur la santé. Cela est une preuve concrète qu’une stratégie UX, bien menée avec des moyens importants peut avoir un impact réel business…mais aussi sur la santé des utilisateurs.

 

Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter.

 

Steven BORG – Consultant UX/UI Sénior
Return to top of page
Nous utilisons les cookies pour optimiser les performances de notre site et vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêt. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment.
Mentions légales
Accepter
Refuser

Nous utilisons les cookies pour optimiser les performances de notre site et vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêt. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment.

Mentions légales
Accepter
Refuser