Skip links

Les widgets avec iOS 14

Avec l’arrivée d’iOS 14 en automne 2020, Apple a (enfin) intégré les widgets sur iPhone et iPad. Présents depuis de nombreuses années sur Android, ces petits éléments graphiques peuvent être ajoutés à l’écran d’accueil de l’utilisateur. Nous allons, par le biais de cet article, vous les présenter.

 

 

Widgets made by Apple

Avant l’arrivée d’iOS 14, des widgets étaient déjà présents sur iPhone mais sous une forme assez limitée. Ils n’étaient accessibles que depuis le tiroir de widgets et avaient tous des designs très similaires.

Avec iOS 14, c’est tout le fonctionnement de l’écran d’accueil de l’iPhone qui a été repensé et les nouveaux widgets font parties intégrantes de cette refonte. Ils peuvent désormais être placés là où l’utilisateur le souhaite, même au milieu des icônes d’applications. Bien entendus, ils restent aussi accessibles dans le tiroir de widgets.

Les nouveaux widgets viennent aussi en trois différents formats : petit, moyen et grand. Chaque passage à la taille supérieure permet d’afficher davantage d’informations. Car oui, ces widgets sont là uniquement pour l’information : impossible de leur intégrer des boutons (pour un lecteur de musique par exemple).

 

 

Avec l’introduction des widgets, Apple a aussi présenté un nouvel élément pour l’écran d’accueil : la pile intelligente. Cet élément peut être résumé comme un widget présentant plusieurs widgets. L‘utilisateur peut faire défiler à sa guise les widgets contenus dans la pile, ou bien celle-ci peut les afficher automatiquement. La pile utilise pour cela de l’intelligence artificielle qui prédira, en fonction du moment de la journée ainsi que des habitudes de l’utilisateur, le widget le plus pertinent à afficher.

 

 

Les widgets côté technique

Il existe deux types de widgets : les widgets statiques et les widgets dynamiques. Les premiers sont les plus basiques, ils affichent simplement l’information qui leur est transmis depuis l’application.  Les widgets dynamiques quant à eux, peuvent s’adapter au contexte de l’utilisateur. Ils peuvent par exemple utiliser la géolocalisation de l’utilisateur afin de lui fournir une information au plus proche de son besoin. Quel que soit le type de widget mis en place, il est possible de mettre à jour l’information qu’il contient toutes les X minutes grâce à un système d’évènement.

Les widgets, bien que dépourvus de boutons, peuvent tout de même être interactifs. Par exemple le widget de l’application Mail, qui affiche une liste des mails non lus les plus récents, peut ouvrir l’application directement sur le mail sélectionné par l’utilisateur en touchant le widget.

Pour la réalisation, les widgets iOS 14 se basent uniquement sur SwiftUI pour le côté graphique. Ce SDK, présenté il y a maintenant 1 an et demi, a gagné en maturité et son utilisation exclusive pour les widgets démontre la volonté d’Apple de l’imposer au sein de son écosystème. Autre aspect graphique, les widgets doivent tous prendre en charge le mode sombre introduit avec iOS 13.

 

 

Les widgets : la plus-value pour votre application

Comme énoncé au-dessus, les widgets sont centrés autour de l’information. Ils doivent permettent à l’utilisateur d’accéder à une information qui lui est cruciale, de façon simple et rapide.

On peut alors imaginer des cas d’utilisations en fonction de la nature de l’application : un temps d’arrivé du livreur pour une application de livraison de repas, l’heure de départ du prochain bus en fonction du lieu où l’on se trouve, la dernière actualité d’une application d’information.

Les possibilités sont nombreuses, et l’ajout de widgets au sein de votre application améliorera l’expérience de vos utilisateurs.

 

Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter via notre formulaire de contact.

 

 

William TOMAS – Développeur mobile iOS
Return to top of page